• Des joies de la vie gaijinesque

     

    Avant de commencer, les mises en garde d’usage pour éviter tout débordement hystérique du genre « t’es pas gentille avec les japonais, t’es qu’une frustrée aigrie et puis d’abord si t’es pas contente t’as qu’a changer de pays, na » : j’aime le Japon et je trouve les japonais en moyenne beaucoup plus propres, aimables, responsables, serviables et souriants (surtout pour ceux qui bossent dans des magasins) que les français. Cependant, l’un n’empêche pas l’autre,  il y a certains comportements récurrents qui m’ont donne plus d’une fois des envies de strangulation. 

     

    Ces comportement ne sont malheureusement pas décrits dans le guide « La vie du gaijin au Japon : tout ce que vous devez savoir avant de partir» alors que l’on y parle en long en large et en travers, par exemple, des mille et une façons de se comporter a table : «ne plantez JAMAIS vos baguettes dans votre bol de riz, ça va stresser vos amis, gnagnagna », « surtout, ne JAMAIS passer de nourriture de baguettes a baguettes, c’est tres, tres mal, blablabla », «ne mettez JAMAIS votre index gauche dans votre oreille droite, ce geste est lie au culte des morts dans la tradition bouddhiste et pourrait jeter un froid a table, pfff, pfff,pfff» (nooon, ca c’est une blague) .   Bref, tout ce que ces guides se bornent a faire c’est nous donner des conseils pour que nous ne choquions pas les japonais par notre comportement mais les choses importantes, essentielles a notre survie, ca, on ne nous les dit pas. Encore trop de gaijins arrivent au Japon, mal prepares. Et la, c’est le drame.

     

    Par exemple, vous ne verrez jamais un guide qui vous met en garde contre les lâchés de portes intempestifs en pleine poire. (Un conseil: échauffez vous bien les poignets le matin et surtout pensez a laisser vos mains hors de vos poches,  pretes a bondir pour retenir la porte)

     

    Entrainez-vous a vous arreter net ou a changer de trajectoire en moins d’un quart de seconde quand vous marchez dans la rue. Le japonais en effet a tendance a s’arreter pile poile a l’endroit ou il se trouve  quand il pense a quelque chose ou qu’il veut absolument envoyer un mail avec son keitai, oui, la, maintenant, non, ca peut pas attendre 30 secondes.

     

    Faites-vous a l’idee que dans plein de situations vous allez devoir vous debrouiller seul. Je ne sais pas si dans la tete des japonais c’est une facon de vous donner une chance de montrer que « vous en voulez » (Ganbaru !) et que vous pouvez vous en sortir tout seul. Moi perso, je ne me sens pas forcement grandie quand j’ai reussi a entrer dans le labo en coincant la porte avec un pied, tout en tenant mon sac a main entre les dents et en poussant devant moi un carton de 15kg.

     

    Dans certains cas, envisagez d’utiliser la violence pour obtenir de l’aide, comme la fois ou j’ai failli attacher un etudiant a la manip alors qu’il voulait s’enfuir apres m’avoir dit : « voila, le bouton on/off de la machine, c’est la (merci, ca, j’avais vu). Ensuite, il faut trouver les parametres qui marchent. C’est difficile, ca prend du temps. Bonne chance » (Ah, non, mon grand, tu vas rester ici et tu vas me les dire, les parametres. J’ai pas que ca a faire que de m’amuser pendant une heure a tourner dans tous les sens des potentiometres pour retrouver des parametres stupides que tout le monde connait ici)

     

    Pratiquez le saut d’obstacle. En effet, les japonais peuvent vous bloquer le passage sans avoir la moindre intention de se deplacer meme de quelques centimetres. A ce sujet, il y a dans mon bureau un etudiant liseur de manga « pile-au–milieu-du-couloir-qui-est-deja-assez-etroit-comme-ca » qui un de ces jours va prendre un coup de pied malencontreux dans sa chaise a roulettes et va aller voir de l’autre cote du bureau si c’est pas tout aussi sympa pour lire des BD.

     

    Voila, bientot j’organise des stages commando special gaijin pour ceux que ca interesse.


  • Commentaires

    1
    Loïc
    Jeudi 27 Janvier 2005 à 01:25
    Salut Marie,
    comme je suis le premier à laisser un commentaire cette fois-ci, j'en profite pour te dire que j'adore ta façon de décrire les japonais, c'est très exactement ce que j'en pense aussi (t'as un livre d'or pour collectionner les commentaires pleins de compliments?...). Et j'aime bien ton humour aussi, comme la fois où je me suis fait passé pour 'yumiko' pour savoir ce qu'est le SM. :) La bonne poilade, mais là c'est une autre histoire... Bref, je voulais dire qu'il faudra rajouter dans ton guide qu'il faut aussi être toujours prêt à piquer un sprint. Si par hasard vous allez à la quantine avec deux collègues et que vous rencontrez qqn que vous saluez, ne soyez pas surpris qu'on ne vous attende pas, il faudra courir pour les rattraper...Encore plus surprenant : si vous refaite votre lacet, pareil !
    2
    elise
    Jeudi 27 Janvier 2005 à 01:57
    vie gaijinesque
    Moi j'adore... exemple d'hier, je vais dans un magasin, je tchatche la vendeuse pendant trois minutes (taille couleur, considerations diverses sur le jean en question) en japonais bien sur, et au bout d'un moment elle me dit "vous parlez anglais ?" (je precise que l'on se comprenait parfaitement, la n'etait pas le probleme)... grrrr comme d'hab je lui reponds que non, je suis francaise pas americaine, que je ne parle pas un mot d'anglais... et elle enchaine avec "do you would like try this one?" (ou un truc aussi approximatif...) J'ai cru que j'allais la tuer et me suis barree.
    3
    Loïc
    Jeudi 27 Janvier 2005 à 03:21
    Faut dire
    c'était pas très crédible non plus, je ne sais pas si il y a beaucoup de français ne parlant pas l'anglais qui se trimballe au Japon. Mais je comprends ta reaction, ça ne m'étonne pas qu'elle n'est pas écouté ta réponse ! Un gaijin, on lui parle en anglais voyons, c'est écrit dans les livres ! ^^
    4
    Fanny
    Jeudi 27 Janvier 2005 à 03:31
    tout pareil
    c'est rigolo mais j'ai l'impression d'être à ta place!! je vsi exactement la même chose. En vélo, je crois que les étriperais tous tellement ils sont dans la lune!! Ils s'arretent n'importe tout et décident de changer de direction sans en avertir personne et font un demi-tour comme ça au milieu!! Bon je crois que concernant le vélo, on pourrait écrire des pages et des pages. Je crois que notre expérience de labo est vraiment similaire. Je ne sais pas pour toi, mais ce qui m'énerve c'est quand on me prévient à la dernière minute d'une réunion alors qu'ils le savent depuis longtemps mais ils ont oubliés de me prevenir!! Je trouve quand même difficile de m'oublier sachant que je suis, primo, la seule fille sur 25 et secondo la seule gaijin!!! Heureusement qu'ils ont quand même des bons cotés!!
    5
    Marie
    Jeudi 27 Janvier 2005 à 03:33
    Loic,
    c\'etait donc toi Yumiko! J\'etais persuadee que c\'etait Yvan en fait. Pardon Yvan :) Oui, pour le coup du sprint, c\'est vrai. Du coup ca devient franchement enervant quand on est tout un groupe du labo a devoir prendre le train pour aller en conf. Comme ils n\'attendent jamais personne, rapidement on se retrouve eparpilles dans toute la gare avec ceux qui ont pris leur billet, ceux qui sont deja dans le train, ceux qui sont partis s\'acheter une canette de biere et des chips, plus les autres comme moi un peu poire qui attendent gentiment que tout le monde soit regroupe pour savoir exactement quel train on prend et dans quel wagon on se met pour etre tous ensemble. D\'ou usage intensif du keitai \"t\'es ou la? Ah OK, nous on est devant les distributeurs\". Sauf qu\'il y en a au moins 10 dans toute la gare des distributeurs et qu\'entre deux coups de fil les gens se deplacent de facon aleatoire sans prevenir. Bref, un vrai cauchemar. Au debut pleine de bonne volonte je disais \"oh, c\'est plus sympa si on prend le train tous ensemble, non?\" (ils ont eu l\'air surpris la premiere fois quand j\'ai dit ca. Avant ils faisaient le trajet chacun de leur cote) Mais maintenant j\'ai compris et c\'est \"ne vous occupez pas de moi, je me debrouillerai toute seule pour aller a la conf.\"
    6
    Jeudi 27 Janvier 2005 à 03:34
    yumiko
    ah bon? je m'étais mm pas apercu que tu me soupconnais ^__^; Pour les portes et cie, c'est vrai que c'est pénible, mais ca se tient quand on comprend que la regle de vie numero un est d'essayer de disparaitre.. non? Retenir une porte, c'est montrer que l'on existe.
    7
    Marie
    Jeudi 27 Janvier 2005 à 03:35
    Elise,
    c'est pareil pour moi. Bon, je ne maitrise pas le japonais comme l'anglais OK mais pour une conversation basique, quand meme... Une fois, j'etais dans l'ascenceur au labo, un gars arrive du couloir en courant et bloque la porte ou moment ou elle se fermait. Sans faire trop gaffe a moi, il dit "sumimasen". Puis il me regarde et rajoute "sorry". Ca va, je suis une gaijin mais quand meme, j'avais pas besoin de traduction pour comprendre. En plus, le gars me croise sur un lieu de travail, il se doute que je ne suis pas une touriste et que quand meme j'ai integre un ou deux mots de vocabulaire. Cela dit, a cote de ca je suis tombee quelques fois aussi sur des personnes qui ne doivent pas parler deux mots d'anglais et qui, tout contents de voir que je parle un peu japonais ne me laissent pas le temps de dire "konnichiha" et enchainent allegrement avec un monologue de 10 minutes auquel je ne pane rien. Apres, dur de calmer leur joie en disant que je n'ai rien compris. Generalement, je me contente de sourire betement et si ca passe, tant mieux.
    8
    Marie
    Jeudi 27 Janvier 2005 à 03:59
    Yvan,
    tu vois, il faut se mefier des femmes, nous savons etre dissimulatrices :) Pour les portes et plus generalement ce qui est d'aider les autres, j'ai l'impression que les japonais ne veulent pas que tu leur sois redevable de quelque chose (comme si j'allais sentir que j'ai une dette envers un mec tout ca parce qu'il m'a tenu la porte ;) ). Du coup de facon symetrique j'ai l'impression qu'ils ne veulent pas que tu les aides pour ne pas avoir de "dette" envers toi. Une fois j'etais dans le metro avec Gros Rocher. J'etais assise et il y avait une femme debout en face de moi. Elle a fait tomber un truc a mes pieds. J'allais me baisser pour ramasser mais Gros Rocher m'a retenue fermement par le bras en me disant "laisse-la faire". Grosse surprise de ma part mais bon, pourquoi pas. Il n'y a pas longtemps, situation similaire a un guichet sauf que Gros Rocher n'est pas la et que cette fois-ci je me baisse et tend la main pour ramasser le crayon d'une jeune femme. Elle s'est precipitee dessus limite elle me poussait le bras pour pas que je le ramasse en disant "sumimasensumimasen, shitsureishimasu". Si c'est pour les mettre dans cet etat, je prefere ne plus les aider.
    9
    Loïc
    Jeudi 27 Janvier 2005 à 04:55
    Ah,
    moi aussi j'y est toujours le droit aux 'soli', bien que certains aient déjà poussé la mauvaise foi jusqu'à dire que j'étais bon en japonais (alors que je ne leur ai pas sorti grand chose). Mais par contre (victoire!), le matin c'est plutot 'gozaimasu'...
    10
    elise
    Jeudi 27 Janvier 2005 à 05:49
    gaijin sur lieu de travail
    ok ok, bon ca va pas plaire a mon homme, mais tu nm'as rappele une histoire, je vais la blogguer cette aprem...
    11
    Jeudi 27 Janvier 2005 à 06:29
    et voila
    suffit de cliquer sur le liens ci dessus...
    12
    zooglub
    Jeudi 27 Janvier 2005 à 08:37
    ah oui crois...
    que j'ai enendu parler de cet aspect relationnel dans les cultures asiatique en generale: "je ne veux pas que tu me sois redevable, et vice versas". Il n'empeche que lorsqu'une vendeuse etait tres gentille avec moi, (exemple: passait 30 ou 40 minutes avec moi, laissant les autres clients a d'autres vendeurs), bien, en regle generale je m'en allais lui offrir un gateaux. La, toute emue, et toute surprise, elle l'acceptait avec un grand sourir, et une grande emotion. Donc je me dis que c'est limite comme explication... bon ceci dit, j'etais le plus emu des deux, je n'ai jamais vu un vendeur aussi sympa a paris, mais bon ca faut etre francais pour comprendre ... tiens j'en ai la larme a l'oeil :_)
    13
    Marie
    Jeudi 27 Janvier 2005 à 09:39
    Zooblug,
    il faut arreter de faire des choses comme ca, apres mes copines japonaises n'arretent pas de me saouler avec "oh, les garcons francais, comme ils sont gentils et romantiques" ;)
    14
    Marie
    Jeudi 27 Janvier 2005 à 09:42
    L'anguille, S. Imamura
    Par rapport a ces histoires de dettes morales, je repensais au film de Shohei Imamura, "L'anguille". On y voit un homme qui sauve la vie d'une femme qui veut se suicider. Du coup elle se sent tellement redevable qu'elle se met a son service. Bon, ensuite ca se complique vu que le gars en fait a fait de la prison pour le meurtre de sa femme et qu'il vit avec une anguille... mais c'est une autre histoire. Voila, c'etait la minute culturelle de "sekken no awa".
    15
    zooglub
    Jeudi 27 Janvier 2005 à 10:34
    ah oui ce cher imamura...
    moi personellemnt j'avais fortement apprecie "De l'eau tiède sous un pont rouge". voir la morale tout a fait debonnaire de ce cher et tendre: " eclatez vous un max, il ne vous reste pas beaucoup de temps", en apposant delicatement ses mains, en l'endroit le plus adequat pour prendre son pied, chapeau monsieur. ce qui semble bien convenu me direz vous, mais qui sous l'allegorie imamurienne prend une forme tres chaleureuse :d dailleur j'ai adorre, les jap pas du tout et les fans de kitano encore moin (mais pas sur qu'ils aient compris le film, non plus), ce qui me conforte encore d'avantage dans mon plaisir, et la conviction que j'ai raison, car le symdrome asterix n'est pas loin !!! Quand a mes gateaux "express", je tiens a stipuler que les vendeuses, n'etaient absolument pas a mon bout !!! he oui asterix est super gentil, et est totalement desinteresse. Toutefois si d'aventure vous croisiez une superbe et plantureuse, vendeuse, je vous conseil ce petit truc, je puis vous en garantir le succes !!
    16
    zooglub
    Jeudi 27 Janvier 2005 à 13:46
    mis a part ca ...
    j'ai quand meme d'autre sujet de conversation, n'en doutez point, je vous prie !!
    17
    jeff
    Jeudi 27 Janvier 2005 à 16:27
    Des divergences de langues...
    mêmes problèmes au québec: Prise 1: tu passes une commande à la cafétéria. La serveuse te regarde et te répond: excuse moi, je ne comprends pas? Tu répètes, elle ne comprend toujours pas. Bilan, tu montres du doigt et tu fais 1 avec la main... Ça fait 4 ans que je suis au Québec, et j'ai le vocabulaire, tout mes amis québecois le dise... c assez frustrant, et ça fait exploser de rire mes amis québecois quand ils sont à coté... prise 2: tu parles avec un québecois, et il te glisse plusieurs fois dans la conversation un mot français qui n'a aucun sens avec ce qu'il dit. Tu lui fait remarquer, il te répond que le bon sens c'est le sien et pas le mien....même si je sors le dictionnaire à l'appui, ça ne veut rien dire...c'est lui qui a raison... prise 3: tu parles en français avec un québecois, qui te reprend pour te signaler que tu parles mal français....explications avec le dico à l'appui (ou la grammaire), le québecois admet que c'est dans le dico, mais qu'une fois de plus ça ne veut rien dire, parce qu'au Québec, on parle français mais pas comme dans les dictionnaires ou les grammaires... Prise 4: en discutant avec des québecois, ceux-ci te confient que les français font énormément d'anglicisme....si vous aevz déjà habité au Québec (ou êtes passé en vacances), vous apprécierez l'ironie de la conversation...
    18
    Marie
    Vendredi 28 Janvier 2005 à 03:32
    Stade 0
    Pour ma part, meme en me concentrant tres fort quand mes copains quebecois me parlent, je ne comprends pas tout ce qu'ils me disent.
    19
    Vendredi 28 Janvier 2005 à 04:06
    Oh mais quand même..
    Soyez Indulgent avec nous! (Bon j'avoue ils disent pas toujours des choses compréhensible..) Mais il ne faut pas généraliser... Tsss
    20
    Jeff
    Vendredi 28 Janvier 2005 à 05:29
    stade 2?
    j'admets que maintenant je comprends tout ce qu'ils me disent...la réciproque n'est pas vrai...:o) Mais je les adore!!!!
    21
    elise
    Lundi 31 Janvier 2005 à 04:40
    a ce propos
    j'ai vu un film en francais ce week end et au bout d'un moment je me demandais pourquoi je ne comprenais pas grand chose... me rendant compte que je n'etais pas seule, je me suis rendue a la conlusion que ca devait etre du quebecois (mais sans l'accent). Ils disaient les "commercials" pour dire "les spots TV", un "ruban" pour une "K7" etc, jef/blue tu confirmes ?
    22
    Lundi 31 Janvier 2005 à 04:44
    Elise
    Ruban pour dire une cassette(K-7)? Ben voyons dont! Non c'est pas nous ça! Commercial..On peut voir ça quelque fois... :P
    23
    remy
    Lundi 31 Janvier 2005 à 04:50
    ruban
    ha ha ha elle est pas mal celle la ! c'est le probleme des film sois disant en francais ... j'en ai vu un ou les voix avaient carrement l'accent quebequois ... tordant !!! Bonjour chere Elise.
    24
    Blue
    Lundi 31 Janvier 2005 à 04:57
    remy
    Je pourrais dire la même chose sur certain film qui ont l'accent purement Français! ; )
    25
    remy
    Lundi 31 Janvier 2005 à 05:01
    blue
    desole mais rendre a Cesar ce qui est a Cesar ! Le francais c'est le francais ( ok il y a des accent comme le marseillais, le lyonnais ou l'auvergnat ...), le quebequois c'est le quebequois ! tout comme la difference entre l'anglais et l'americain ...
    26
    Blue
    Lundi 31 Janvier 2005 à 05:04
    remy
    Oh..mais j'ai pas dit le contraire! J'ai juste dit que vous étiez drôle avec votre accent! J'adore les accents. Ben oui, ça fait quelque chose de différent quand on arrive dans un nouvel endroit... A bientôt!
    27
    remy
    Lundi 31 Janvier 2005 à 05:08
    blue
    et encore t'as rien vu ! tu verra sur la planete il y a plein d'endroits ou les gens parlent des langues au potentiel comique insoupsonne !
    28
    fanny
    Lundi 31 Janvier 2005 à 06:00
    accent auvergnat!!
    Qui parle de l'accent auvergnat!! Tu veux sans doute dire l'accent cantalou. Ce n'est pas du tout pareil!!
    29
    elise
    Lundi 31 Janvier 2005 à 06:12
    ah bon
    "ruban" c'est pas K7 (comme "tape") bon alors j'ai peut etre vu un film belge...
    30
    Fanny
    Lundi 31 Janvier 2005 à 08:28
    film
    Elise, dans le film que tu as regardé, il y avait-il des octantes et des nonantes? si oui, c'est bien un film belge.
    31
    elise
    Lundi 31 Janvier 2005 à 08:48
    et ben non
    meme pas...
    32
    remy
    Lundi 31 Janvier 2005 à 10:37
    blue
    tu vois fanny trouve meme des accents entre differents villages ... accent ardechois : "de quoi, l'accent ardechois ? tu veux dire de la basse ardeche car moi qui suis du nord je ne comprend strictement rien a ce qu'ils disent" ...
    33
    remy
    Lundi 31 Janvier 2005 à 10:40
    elise
    ... ou peut etre que le doublage etait suisse ? ou meme des quebequois immigres en France ( y avait pas la voix de garou? ) ou peut etre un studio de doublage en Inde avec des ex agents doubles russe ex infiltres au quebec pour espionner les ricains .... chsais plus moi avec tous ces pays ...va savoir tout devient si complique avec la mondialisation !!
    34
    fanny
    Mardi 1er Février 2005 à 05:33
    Elise
    j'ai demandé à des belges, ils m'ont dit que c'était québecois!! Allez savoir!
    35
    elise
    Mardi 1er Février 2005 à 05:40
    en fait...
    je pense bien que c'etait quebecois.. mais sans l'accent...de quoi tromper l'ennemi quoi
    36
    pascal.b
    Mardi 3 Mai 2005 à 13:03
    question de doublage !!!
    Ben, oui il arrive sur certains films etranger plus fréquemment les films US que le doublage soit dans un 1er temps VF/canadien/quebecois. En effêt les sorties des films passent d'abord par chez eux avant d'arriver en europe... c'est logique non ? De ce fait, en europe francophone, il y à quelques malins qui arrivent à se procurer des VF avant la sortie officielle en France. Sinon, il arrive aussi que pour une question de budget, certains films (surtout independant) benéficient d'une sortie en salle avec une version VF/quebecoise sans accent (ou presque) et pour la sortie vidéo c'est un doublage VF/avec des comédiens français.... et croyez moi c'est plus fréquent que l'on ne le pense. Voilà pour les précisions. Je pense donc que c'etait bien un film VF avec un doublage comédiens quebecois. ah au fait, j'oubliais.... les belges à ma connaissance se contentent trés souvent des versions VF from quebec, ce qui n'est pas le cas chez nous.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :