• J'ai des doutes, je me demande si Gros Rocher ne parle pas parfaitement le francais alors qu'il pretend ne savoir dire que "bonjour" et "excusez-moi" et si ce n'est pas un fervent lecteur de mon blog: depuis quelques temps quand j'aborde un sujet dans mon blog Gros Rocher fait allusion a ce meme sujet dans les jours qui suivent voire le lendemain meme. Quelques exemples:
    un jour j'ai dit que Gros Rocher avait mis 2 h avant de realiser que mes cheveux avaient raccourci de 20 bons cm. Le lendemain matin en arrivant au labo, il me dit un truc ou deux, fait mine de sortir et revenant sur ses pas: "au fait, tu es allee chez le coiffeur?". Alors, que non, absolument pas! (bon je m'etais lave les cheveux mais quand meme). Une autre fois, je m'etais plainte que mes collegues me laissent manger toute seule. Deux jours apres, un soir, me voyant enfiler mon manteau, il me rappelle et me demande si je vais manger et si il peut venir avec moi. Sur le chemin, il fait le tour des salles d'experiences pour ramener le plus de gens possible avec nous a la cantine. Alors que d'habitude, je peux crever la bouche ouverte, tout le monde s'en fiche!
    Un dernier exemple, hier: a peine j'ai pose mon sac sur mon bureau, qu'il me dit: "Marie-san, viens-voir mon bureau. Tu as vu comme il est bien range?".
    Quand je vous le disais, cet homme est diabolique.

    Non! Je retire! Cher Gros Rocher, euh, pardon, venere Foret de Pins (c'est son nom de famille), si vous lisez ces lignes, sachez que vous etes un chef genial que je respecte et que j'admire. Tous ce que je raconte, vous l'avez bien compris, vous qui etes si fin et intelligent, ce ne sont que des betises destinees a faire rire mes amis restes en France (les pauvres).
    Voila, dans votre grandeur, j'espere que vous saurez me pardonner mes moments d'egarement.
    Doozo yoroshiku onegaishimasu.


    8 commentaires
  • En faisant rechauffer mon obento (boite repas comprenant plusieurs compartiments pour la nourriture), j'ai cru que j'avais decouvert un nouveau phenomene physique tres interessant: la sublimation du gingembre au vinaigre. Et puis j'ai realise qu'il avait glisse dans le compartiment a cote... A moins qu'il y soit passe par effet tunnel?

    19 commentaires
  • En ce moment, ambiance fetes de fin d'annee aidant, mes collegues semblent se desinteresser un peu des semiconducteurs et commencer a envisager que dans la vie, y'a des filles, y'a des garcons et que ca offre certaines possibilites. Donc ca discute beaucoup omiai (rencontre arrangee entre une fille et un garcon par un ami commun), invitation des secretaires a la bonenkai (fete de fin d'annee) du groupe  etc...

    C'est comme ca que la semaine derniere un des etudiants du labo (le moins empote de tous, rendons-lui justice) se lance et me demande: "Marie-san, ton amie coreenne est vraiment belle. Est-ce que tu ne voudrais pas me la presenter?". Entre parentheses, l'air de rien, ils n'ont pas les yeux dans leur poche, les petits japonais, parce que ma copine coreenne, elle a du venir deux fois dans mon bureau, dont une fois ou j'etais toute seule. Generalement on se croise dans les toilettes pour filles et c'est la qu'on papote ou alors on sort ensemble le week-end. Mais bon, ils ont quand meme repere qu'on etait copines.

    Bref, cette jeune femme en question travaille depuis 7 ans dans le meme labo ou ses collegues arrivent maintenant a lui dire a peu pres bonjour, elle parle parfaitement le japonais, elle est super gentille, souriante, agreable, tres jolie et...celibataire. En France, une fille comme ca dans un labo de physique, elle ne serait pas restee plus de 2 semaines celibataire, mais bon, passons. La ou la demande de mon collegue m'a fait doucement sourire, c'est que ma copine, apres 7 ans de bons et loyaux services dans son labo, part dans 15 jours pour s'installer en Suisse. Trop tard mon gars, fallait te decider avant.

    C'est pas que, mais ca fait plusieurs fois qu'on me demande plus ou moins directement de presenter mes copines, mais sur mon contrat de travail c'est pas ecrit "entremetteuse". Quand j'ai suggere a l'etudiant que la prochaine fois qu'il s'interesserait a une fille il pouvait tout aussi bien aller lui parler directement, ca ferait gagner du temps a tout le monde, il a eu l'air etonne. Decidemment, ces francaises ont de droles d'idees parfois.


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique