• Pub

    Yoroshiku...

    "PHENOMENA"

    Solo performers: Tadashi O. and Marie D.

    Aug.22 (Mon.), 2005, 19:30 at Art Land
    Koganei, Tokyo, Tel: 042-383-6155
    3 min walk from south exit of Musashi-Koganei, JR Chuo line.
    Ticket at the door (2000 yens with one drink)

     

    "PHENOMENA" 現象する独舞

    出演: 唯史,Marie D.
    8月22日(月), 19:30  
    アートランド
    東京・小金井

    Tel: 042-383-6155


  • Commentaires

    1
    tengok
    Jeudi 18 Août 2005 à 08:32
    c'est un pestacle...
    de quoi Marie?
    2
    Chrôm
    Jeudi 18 Août 2005 à 12:08
    C'est gentil de prévenir
    mais c'est un peu tard, je ne pense pas pouvoir venir. On aura droit à des photos j'espère ?
    3
    Alex
    Jeudi 18 Août 2005 à 21:41
    Rester soi-meme ,,,
    J'ai trouve votre site il y a quelques semaines a peine en cherchant des infos sur le Japon. Un grand merci pour toutes ces pages remarquablement bien ecrites pleines d'un humour decapant mais non sans poesie. J'ai ete post-doc moi meme, il y a de cela dix-huit ans, mais ai commis la sottise de ne pas revenir. Il s'agissait du Quebec, avant que cela de devienne la destination populaire que l'on connait aujourd'hui, attendant que le gel du recrutement au CNRS impose par Francois Mitterand soit leve. J'ai aujourd'hui un poste tres enviable dans un lab de recherche federal acquis non sans peine, dans un contexte plutot hostile. Il est surprenant de constater, a la lecture des blog de post-docs au Québec, combien cette hostilite est encore bien vivante dans une region du monde dont l'avenir depend pourtant exclusivement de son immigration (et francophone de surcroit). Quelques années apres mon arrivée, j'ai rencontre une québecoise et nous nous sommes maries. J'ai eu la naivete de croire et meme d'affirmer qu'il s'agissait de l'union d'un homme et d'une femme et non d'un francais avec une quebecoise comme l'entourage se plaisait a le repeter. Tres, tres lourde erreur. Pour un physicien, quelle manque de jugement! Si j'ai pu ne pas preter attention aux reflexions desobligeantes, dont on ne taira pas la lourdeur, dont tout francais arrivant au quebec fait l'objet, il n'en reste pas moins qu'apres dix-huit ans on souhaiterait passer a autre chose. Le probleme est que c'est impossible. Il y aura toujours un(e) cretin(e) qui cherchera a etre drole en vous en mettant plein la tronche. Pas d'evolution possible, la sclerose approche d'autant que les stimulations intellectuelles - hormis celles propres a la recherche - ne sont pas nombreuses. On ne peut pas changer les locaux, ils sont heureux comme ils sont et ne souhaitent nullement devenir autre chose. Difficile de prendre de la hauteur. Chaque sejour que je fais en France me ramene cruellement le meme message: je ne me ferais jamais a etre touriste dans un pays qui m'a vu naitre et grandir, ni prendre des photos qui me seront precieuses de lieux que je ne voyais plus parce que trop habitue a les cotoyer... et puis retourner dans un pretendu "chez moi" qui lui m'est etranger. De surcroit, le temps ne fait qu'accroitre les difficultes d'appreciation et de communication. Dans mon cas un divorce pointe son nez a l'horizon. Ce n'est pas le premier et ce ne sera pas le dernier dans de telles circonstances. Malgre tous les efforts, je dois me rendre a l'evidence: il s'agissait effectivement du mariage d'un francais avec une quebecoise. J'entends deja le "je vous l'avais bien dit" des tenants de toute verite. J'espere que ces quelques lignes feront reflechir celles et ceux dont la jeunesse les poussent a croire que tous les murs peuvent etre abattus. En ce qui a trait a l'education et aux differences culturelles, un projet commun est difficile. J'ai l'impression d'avoir passe dix-huit ans a me justifier, expliquer des evidences, tenter de mettre au meme niveau deux plateformes continentales. Et poutant il ne s'agissait que du quebec, que de la francophonie. Mais qu'il est doux d'etre parmi les siens, de pouvoir enfin etre compris a demi-mot, d' avoir cette legerete que permet des rapports entre des etres d'une culture et d'une histoire commune. Bon retour Marie. Tache de maintenir ton blog actif pour que nous restions en contact.
    4
    Marie
    Vendredi 19 Août 2005 à 03:13
    Coucou,
    merci pour vos messages. Je vais y repondre plus en detail (surtout pour Alex ;) ). Tengoku> C'est un spectacle de butoh, de la danse contemporaine japonaise en resumant grossierement. Si vous voulez me voir m'agiter (enfin facon de parler, le butoh, c'est super lent comme danse ;) ) sur scene, toute seule, peinte toute en blanc pendant 1 heure, n'hesitez pas a venir :)) Le 2eme solo, c'est mon prof.
    5
    Mathieu
    Vendredi 19 Août 2005 à 23:01
    Ahhh la vache
    c'te fille... elle est pas seulement une scientifique c'est aussi une artiste... on la laisse partir deux ans et ca devient une gloire dans son nouveau pays... Eu h on pourra avoir des photos? ou une video? j'aime bien les spectacles de danse
    6
    Marie
    Samedi 20 Août 2005 à 03:44
    Mathieu, je sais bien
    que tu aimes les spectacles de danse, surtout s'il s'agit pendant plusieurs heures de voir de jolies filles en decollete moulant qui se tremoussent sur de la musique enlevee. Mais la, ca va pas etre pareil ^^ Y'a juste moi et mon prof qui doit avoir pres de 60 ans ^^ Je vais quand meme demander a des copains de prendre des photos. A part ca, j'ai une annonce a passer: j'ai toujours en stock une superbe video de Mathieu torse nu qui se pavane dans mon jardin...he, he
    7
    Mathieu
    Lundi 22 Août 2005 à 10:08
    Ouf!!!
    Personne n'a l'air d'etre interesse :-) Ca va pas non de proposer des videos de mon anatomie comme ca :-)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :